la nature humaine faisant,certaines attitudes malheureusement se rencontrent sur tous les cieux.et malheureusement se sont les plus inactifs et pleurnichards qui font le plus de bruits.

je partage avec vous ce jour cette réflexion  d'un confrère français qui a publié cet article relatif à cette attitude de défaitiste.

 



Comment se planter une fourchette dans l’oeil? (et pourquoi vous devriez éviter)

fourchette

Vous allez me dire qu’il faudrait être fou pour faire cela. C’est pourtant ce que fait une bonne partie des membres de nos familles, de nos amis et de la population en générale. 

En effet, en ne prêtant pas attention à leur finances personnelles, ces gens là se mettent bel et bien une fourchette dans l’œil. Ils ne le savent sûrement pas, car ce n’est pas encore douloureux, mais ça pourrait le devenir en cas de perte d’emploi, de retraite trop petite, de pépins physiques, d’une volonté de changer de vie, etc.

Si vous lisez ce blog, c’est que vous êtes conscient de l’importance qu’ont vos finances personnelles et que l’idée de vous planter une fourchette dans l’œil (ou ailleurs!) ne vous enchante pas plus que ça. Ou peut-être voulez-vous enlever celle qui s’y trouve déjà? En tout cas, vous en êtes conscient et êtes donc sur la bonne voie !

Pourquoi les autres préfèrent rester du coté obscure de la fourchette ?

J’ai trouvé les raisons suivantes :

  • Mauvaise image de l’argent (”l’argent c’est le mal absolu”– en réalité l’argent est neutre)
  • Je suis trop nul(le) pour y arriver (manque de confiance en soi)
  • Je compte sur les autres pour m’en sortir (gouvernement et compagnie)

De tout ça, c’est la dernière raison qui m’énerve le plus et qui est la plus dure à éradiquer. J’entends souvent à la radio ou dans la rue des gens se plaindre de Nicolas Sarkozy et du gouvernement car ils ne leur ont pas fourni les emplois qu’ils méritaient ainsi que toutes sortes d’aides qualifiées de « normales ». Hey les gens, rien n’est dû sur cette terre, vous ne méritez pas plus que votre voisin d’avoir un job “garanti”, le gouvernement n’est pas votre mère. C’est à vous de vous prendre en main, de vous créer votre propre retraite et de ne pas vous mettre cette fourchette dans l’œil !

Que vous ayez 20, 40 ou 60 ans, il n’est jamais trop tard pour mieux gérer son argent, apprendre à le gagner autrement et pouvoir profiter de la vie sans se balader avec un ustensile de cuisine dans l’œil gauche !

 

Avez-vous remarqué ce type de comportement vous aussi?

SOURCE: link

     
Retour à l'accueil